Publication

Contrôle externe

Le Pôle développe une collaboration avec les différents acteurs du contrôle externe, à savoir les Parlements, les institutions supérieures de contrôle (ISC) des finances publiques et les organisations de contrôle citoyen, afin de renforcer leur capacité de contrôle et/ou de suivi de l'efficacité de la gestion publique.  La stratégie d’intervention du Pôle dans ce domaine est axée sur :

- le renforcement du contrôle du budget par les parlementaires en les sensibilisant aux innovations apportées par les nouveaux CHFP ;
- l’amélioration des capacités des ISC dans le contrôle de la performance et l’évaluation des politiques publiques, le développement du dialogue entre les ISC et les Parlements ;
- le renforcement des organisations de la société civile en matière de contrôle budgétaire et la promotion d’un meilleur accès à l’information sur les ressources publiques, incluant l’élaboration d’outils de vulgarisation tels que les budgets citoyens.


Le Pôle développe des programmes de formations, organise les échanges de bonnes pratique et, à terme, l’appui à la structuration de réseaux, la production de guides et le soutien à la production de supports d’information et leur diffusion.

Suivi Evaluation

Le Pôle appuie les administrations publiques pour renforcer et favoriser une utilisation pertinente des cadres de suivi-évaluation des politiques publiques pour améliorer le pilotage de l’action gouvernementale. Nos interventions incluent la conception de systèmes de suivi évaluation global (DSCRP) et sectoriels, la production de plans de suivi-évaluation et de guides, la définition et la revue de rapports annuels de performance, et la conduite d’évaluation des politiques publiques.

Programmation budgétaire

Il s’agit de consolider le processus de programmation budgétaire pluriannuelle et améliorer sa dimension opérationnelle. Le passage du budget de moyens au budget de programmes constitue le pilier central pour assurer la mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques.  Un soutien diversifié est mis en œuvre pour introduire et renforcer les Cadres de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) globaux couvrant l’ensemble des ministères et institutions de l’Etat. Le Pôle promeut une approche de répartition des enveloppes intersectorielles fondée sur les priorités énoncées dans les stratégies nationales de développement et qui tient compte des capacités nationales en matière de prévision et de programmation. Le Pôle est particulièrement impliqué dans les processus de revue et d’élaboration des budgets-programmes et des CDMT sectoriels. 

 

Il utilise dans ce cadre une approche de la gestion budgétaire axée sur les résultats qui associe étroitement les crédits budgétaires des ministères aux stratégies sectorielles et aux objectifs de performance de l’action ministérielle. Elle inclut également une modernisation des processus managériaux avec un dialogue de gestion qui donne une place plus large aux responsables de programmes à des fins de performance.  Le renforcement des capacités en programmation budgétaire s’étendra progressivement au niveau local. L’amélioration de l’exécution budgétaire (gestion pluriannuelle des crédits) et  du système de contrôle interne est également un axe d’intervention.

Cadrage macroéconomique

Une expertise en cadrage et en modélisation macro-économique est mise à disposition des pays. La priorité est accordée à renforcer l’opérationnalité des outils de cadrage, à asseoir la programmation budgétaire sur des projections macro-économiques crédibles et à assurer une cohérence des cadrages respectifs des stratégies et du budget. Les appuis intègrent le diagnostic des dispositifs et le renforcement des outils de prévision, d’analyse conjoncturelle, des bases de données et statistiques économiques et sociales.  Est également inclus l’appui aux outils de simulation pour mesurer les effets de la croissance sur les indicateurs de pauvreté.

Enfin, le Pôle soutient les initiatives visant à promouvoir des outils de cadrage harmonisé en collaboration avec l’UEMOA, la CEMAC, AFRISTAT et la CEEAC.

Planification

Le Pôle soutient la consolidation des processus de planification stratégique dans les pays, au niveau national, sectoriel, régional et local.

Ces appuis interviennent à différentes étapes. L’appui à l’élaboration des stratégies nationales de développement inclut le diagnostic de l’existant, l’établissement de feuilles de route pour l’élaboration des stratégies, l’appui à l’élaboration de cadres juridiques et institutionnels (lois cadres, structures organisationnelles), appui à la formulation des Documents Stratégiques de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (DSCRP) et des Plans d’Actions Prioritaires (PAP), conception de systèmes et de plans pour le suivi et évaluation des DSCRP, production de rapports annuels de progrès, évaluation des documents stratégiques.

Le Pôle renforce également les capacités de planification sectorielle en s’assurant de leur cohérence avec les SND en amont et avec les budgets en aval. Il appuie la conception d’outils (guides) et de formations aptes à renforcer les processus de conception de politiques et plans d’actions globaux et sectoriels. Des travaux de capitalisation des expériences nationales de planification seront mis en œuvre pour préparer les documents stratégies post-OMD.