Publication

Les institutions supérieures de contrôle des pays d’Afrique de l’ouest et du centre adoptent la déclaration de Rabat

Le Maroc a accueilli les membres de l’Association des Institutions Supérieures de Contrôle ayant en commun l’usage du français (AISCCUF), du 30 mai au 3 juin, au nouveau Centre de formation de la Cour des comptes du royaume du Maroc, à Rabat. Organisé par la Cour des comptes française, en sa qualité de secrétaire général de l’AISCCUF,

le Pôle «stratégies de développement et finances publiques »[1]et la Cour des comptes marocaine, ce premier cycle de formation sur le thème de l’installation des institutions supérieures de contrôle (ISC) a réuni près de 90 personnes de 22 ISC[2]. Il a été suivi par une session de formation sur la discipline budgétaire et financière assurée par la Cour des comptes française.

Lire la suite...

Le Pôle et ses partenaires forment les Etats membres et associés de la CEMAC au suivi et à l’évaluation des réformes des finances publiques

Suite à l’adoption, par le Conseil des Ministres de la CEMAC, le 16 janvier 2016 à Malabo, des grilles de suivi-évaluation des directives de finances publiques, l’atelier régional qui s’est tenu du 9 au 13 mai 2016 à Douala a permis de former les représentants du Comité d’Experts en Gestion des Finances Publiques en zone CEMAC à l’utilisation du manuel de suivi-évaluation, élaboré dans le cadre du Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration économique (PACIE) financé par l’UE. Cet atelier était animé par le Pôle, avec la participation de la Commission de la CEMAC, de la Cour de justice de la CEMAC et d’AFRITAC centre.

Lire la suite...

Le Pôle a organisé avec la GIZ un atelier sur le bilan des réformes de finances publiques en UEMOA

Dakar, le 14 mai 2016 - Le Pôle a organisé, conjointement avec la GIZ (coopération allemande), du 9 au 11 mai à Dakar, un atelier de partage de la Commission et des Etats de l’UEMOA sur la mise en œuvre des directives du nouveau cadre harmonisé des finances publiques. Le Cameroun était aussi présent au titre du partage d’expérience.

L’atelier a permis, grâce à l’outil de suivi évaluation des directives mis au point par la Commission de l’UEMOA, d’établir un état des lieux de la mise en œuvre de la Directive Loi de finances, dont la plupart des dispositions entrent en vigueur au 1er janvier 2017.

Les Etats ont partagé leurs expériences sur les avancées et les difficultés rencontrées.

L'atelier a été l'occasion de définir les éléments d'une stratégie pour la suite de la mise en oeuvre de la réforme des finances publiques, en adoptant une démarche et mettant l'accent sur les thèmes désormais prioritaires.

Cliquer ici pour consulter l'article en anglais sur le Public Financial Management Blog du FMI

Consultez la note sur le bilan de la réforme des finances publiques en UEMOA

photo atelier Pole GIZ web

Atelier du Pôle sur les processus de planification

Le Pôle a organisé du 25 au 28 avril 2016, un atelier sur les processus de planification du développement, réunissant des économistes du PNUD pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le responsable Afrique de l’équipe régionale du PNUD sur la croissance inclusive et le développement durable et le responsable des questions de fiscalité et développement de l’intégration économique régionale au Ministère français des affaires étrangères.

DSRPm

Sur la base d’une série d’études de capitalisation portant sur 15 ans de processus de stratégie de réduction de la pauvreté, produites par le Pôle et diffusées au réseau des économistes du PNUD, l’objectif principal de l’atelier a été d'enrichir et de valider ces notes à travers le partage des expériences et d'identifier d'autres thèmes d'études. Les notes feront l'objet de publications ultérieures sous plusieurs formats.

Les bonnes pratiques tirées des processus de document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP) permettent de dégager des perspectives opérationnelles nouvelles pour les pays dont les stratégies de développement arrivent à terme ou se mettent en place. En Afrique, celles-ci doivent s'inscrire à la fois dans le cadre des objectifs de développement durable et dans l'Agenda 2063 de l'Union Africaine.

Consultez les vidéos sur les notes de capitalisation, le nouveau contexte de la planification du développement et sur l'association de la France et du PNUD régional à cette démarche de capitalisation.

Le Comité d’Orientation du Pôle confirme la montée en puissance du dispositif et lance la période de préparation de sa phase III

1Les présidents de séance, de gauche à droite, Abdallah BOUREIMA, Commissaire de l’UEMOA en charge des politiques économiques et de la fiscalité intérieure, François LEGUÉ, Sous-directeur de la gouvernance démocratique du ministère français des Affaires étrangères et du développement international (MAEDI) et Nana TOURÉ SY, Coordonnatrice de la plateforme de Dakar du bureau régional du PNUD.

Lire la suite...

Plus d'articles...