Le comité d'orientation stratégique 2017 du Pôle marque les 10 ans du projet

Le 10ème Comité d’orientation stratégique du Pôle «Stratégies de Développement & Finances Publiques» s’est tenu le 24 février 2017, à Abidjan, au siège de la Banque Africaine de Développement (BAD). M. Désiré VENCATACHELLUM, Directeur de la mobilisation des ressources et financements externes à la BAD, a ouvert la session en évoquant les relations déjà fortes établies entre son institution et les deux partenaires fondateurs du Pôle, la France et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Co-présidé par M. Abdoulaye Mar DIEYE, Directeur du bureau régional pour l’Afrique du PNUD et M. Gautier MIGNOT, Directeur général adjoint de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international au Ministère français des affaires étrangères et du développement international (MAEDI), le Comité a réuni les partenaires et bénéficiaires du Pôle. Les deux présidents ont rappelé le caractère original et précurseur du Pôle en matière de renforcement de la chaîne de la dépense publique et de mobilisation des ressources internes pour favoriser l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement et aujourd’hui des objectifs de développement durable. Abdoulaye Mar DIEYE a ainsi «salué l’effort de mutation du Pole qui s’est progressivement élargi aux Commissions économiques régionales ce qui lui permet d’aider ces dernières à aider les Etats». Gauthier MIGNOT a, pour sa part, souligné que le «Pôle a constitué une innovation majeure pour la mise en œuvre des Objectifs du millénaire pour le développement».

COS2017copyright AfDBGroup

Le bilan de l’année 2016 a démontré le maintien d’un volume d’activité élevé et des résultats tangibles, qui se sont appuyés sur de multiples partenariats techniques. Le rééquilibrage des activités du Pôle entre l’Afrique de l’ouest et du centre, la priorité donnée aux réformes budgétaires et la montée en puissance des appuis régionaux se sont confirmés. La programmation des activités pour 2017 maintient ces caractéristiques. L’arrivée récente des conseillers du Pôle en contrôle externe et en fiscalité permettra également de renforcer les thématiques en question.

Les bénéficiaires du Cameroun, du Congo, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire ont remercié le Pôle pour les appuis déterminants fournis sous forme d’assistance technique, de formation et de capitalisation, dans les diverses thématiques d’intervention. Ils ont également exprimé des besoins d’appui pour 2017, année de bascule de la gestion en budget programme en UEMOA, notamment en matière de systèmes d’information, de contrôle et de conduite du changement pour accompagner la réforme des finances publiques.

M. Richard ZOGO, Coordonnateur du groupe de travail pour les Programmes Indicatifs Régionaux 10ème et 11ème FED, a aussi exprimé «sa satisfaction sur les interventions du Pôle en appui à la CEMAC et ses Etats membres, dans le cadre du Programme d’Appui au Commerce et l’Intégration Economique (PACIE), financé par l’Union européenne». La mise en œuvre de ce projet a atteint son rythme de croisière en 2016.

En cette dernière année de la phase II du projet, les partenaires échangeront pour définir l’après 2017 du Pôle, afin que «les graines qui ont été semées produisent leurs pleins effets».