Côte d'Ivoire

Les appuis du Pôle en Côte d'Ivoire ont repris en 2012 à l’issue de la crise électorale de 2011. A partir de cette période, et avec l’appui de plusieurs partenaires techniques et financiers, la Côte d’Ivoire a fait d’importants progrès en matière de gestion financière, qui se manifestent aujourd’hui par l’évolution positive du processus de transposition et la mise en œuvre des dispositions innovantes de la réforme des finances publiques.

Au regard du processus de transposition des six directives de 2009, constituant le cadre harmonisé des finances publiques au sein de l’UEMOA, le Pôle débuté son assistance en 2012. La fin du processus de transposition des directives de 2009 par la Côte d’Ivoire est une réelle satisfaction quant à l’efficacité de son accompagnement. Le Pôle a accompagné la Commission de le suivi de la mise en oeuvre des directives en Côte d'Ivoire.

En matière de planification, le cadre de planification stratégique de la Côte d'Ivoire a été appuyé en 2016, dans la perspective du nouveau Plan national de développement (PND).

En termes d’appuis à la mise en œuvre des réformes, le Bureau pays du PNUD et le Pôle ont privilégié un appui au processus d’implantation des documents de programmation pluriannuelle des dépenses (DPPD), ainsi qu’à la conception des projets et rapports de performance. La Côte d’Ivoire a manifesté sa volonté de passer à un budget respectueux des directives. En 2014, une revue et relecture des projets de DPPD a été effectuée et a été renouvellée en 2015.

En matière de fiscalité, le Pôle a initié une série d’appuis qui ont vocation à permettre une mobilisation plus forte des ressources sur de nouveaux créneaux, tels que la téléphonie mobile.

Au titre des activités de renforcement du contrôle externe, le Pôle a mis en place des appuis orientés vers l'amélioration de la transparence et du contrôle budgétaire, au bénéfice de la Commission des finances de l’Assemblée Nationale, de la société civile et des médias.

En matière de renforcement des capacités, le Pôle a initié un processus de formation d’un vivier de formateurs sur les DPPD depuis la fin 2013, en leur proposant une approche méthodologique ainsi qu’un contenu pédagogique axé sur des formations dédiées aux aspects de la mise en œuvre pratique de l’implantation des DPPD. Cette activité s'est poursuivie en 2014 et 2015. Les formateurs ont pu former près de 1000 cadres des administrations. En 2016, le vivier de formateurs a été formé à la gestion des investissements en AE/CP.

La Côte d’Ivoire a conçu un schéma directeur pour rassembler et mettre en cohérence l’ensemble de réformes structurantes et les initiatives de modernisation de la gestion des finances publiques sur la période 2014-2016, afin de permettre à la Côte d’Ivoire d’honorer ses engagements régionaux et internationaux. Les réformes envisagées, couvrent toute l’administration publique, y compris le Parlement et la Chambre/Cour des Comptes. Les appuis du Pôle s'inscrivent dans ce schéma directeur.

La Côte d'Ivoire bénéficie également des ateliers régionaux organisés par la Commission de l'UEMOA, animés avec l'appui du Pôle. Enfin,le Pôle a accompagné la Commission de l'UEMOA dans le suivi et l'évaluation de la mise en oeuvre des directives de finances publiques: voir le bilan de la réforme des finances publiques en Côte d'Ivoire, en une page