Burkina Faso

Le Pôle intervient au Burkina Faso depuis 2008. Une série de missions a été conduite au cours de la période 2008-2012. Outre une mission de diagnostic initial et d’identification des appuis potentiels du Pôle (2008), les interventions ont porté essentiellement sur quatre volets :

  • le renforcement des capacités de planification sectorielle; analyse des capacités (2008); production d’un guide méthodologique et formation sur l’élaboration des politiques sectorielles (2009 et 2010) ;
  • l’appui du bureau de pays à la formulation du programme de renforcement de la gouvernance économique du PNUD - Burkina Faso 2011-2015 (2011);
  • l’évaluation et la planification des actions prioritaires dans le domaine de la gestion des finances publiques (2010-2011);
  • le développement des outils de budgétisation pluriannuelle axée sur les résultats, appuyé par plusieurs missions successives d’appui à la formulation et revue des projets annuels de performance (respectivement 20 ministères et institutions couverts en 2011, 19 en 2012 conjointement avec Afritac de l’Ouest et la GIZ).

En 2013, trois actions programmées ont été réalisées. Elles concernent la réforme des finances publiques et la fiscalité à travers (i) l’appui au processus d’implantation du budget-programme publiques; (ii) la participation, conjointement avec le FMI, à une évaluation des progrès du plan d'action des réformes de finances publiques et (iii) l’appui à la direction générale des impôts pour la mise en place d’un plan stratégique.

Depuis 2014, l'intervention du Pôle s'est concentrée sur l'appui à la réforme des finances publiques. Une revue de la mise en oeuvre des réformes du cadre harmonisé des finances publiques a eu lieu, conjointement avec le FMI en 2014 ainsi qu'en 2016. L'inspection générale des finances a été formée à la gestion axée sur les résultats en 2014. En 2015, suite au partenariat établi en 2014 avec l'ENAREF, école régionale en finances publiques, une formation massive sur le budget programme s'est déroulé en UEMOA. Elle était piloté par l'ENAREF, la Commission de l'UEMOA et le Pôle. Des appuis à la relecture des textes de transposition des directives ont été réalisés et ont conduit à l'adoption de la LOLF. Un manuel d'exécution en mode programme a été conçu et une action sur la mise en oeuvre de la gestion des investissements en AE/CP a été menée, conjointement avec l'Afritac de l'Ouest. Cette action de formation a été poursuivie en 2016.

Le Burkina Faso bénéficie également des ateliers régionaux organisés par la Commission de l'UEMOA, animés avec l'appui du Pôle. Enfin, le Pôle a accompagné la Commission de l'UEMOA dans le suivi et l'évaluation de la mise en oeuvre des directives de finances publiques: voir le bilan de la réformes des finances publiques au Burkina Faso, en une page